LOADING
PREV
NEXT
http://www.gds85.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/phocadownload.PPAgk-is-116.jpg
http://www.gds85.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/phocadownload.Invit2_2018-site GDSgk-is-116.jpg
http://www.gds85.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/flyer parasitisme2gk-is-116.jpg
http://www.gds85.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/boiteriesgk-is-116.jpg
http://www.gds85.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.277213image9gk-is-116.jpg
http://www.gds85.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.136204image4gk-is-116.jpg

Peste Porcine Africaine

QUAND LA  SUSPECTER ?  

Lire la suite

Réunions hivernales

27 nov. (La Chaize le V.) / 29 nov. (La Jonchère) / 06 déc. (Chavagnes en Paillers) / 11 déc. (Le Fenouiller) / 18 déc. (La Tardière)

Lire la suite

Pack analyse parasitisme

En cette période les bovins sont encore au pâturage, vous n’êtes pas sans savoir qu’ils subissent une pression parasitaire plus ou moins forte selon vos parcelles.  Le GDS propose à

Lire la suite

Boiteries

BOITERIES des BOVINS «  Prendre soin des Pieds des vaches au quotidien ! » Un nouveau site internet vient d’être créé sur les boiteries de bovins. Il vous permet d’en savoir un peu

Lire la suite

Audit sanitaire

Un service réservé aux adhérents du GDS confrontés à des problèmes sanitaires : troubles de la reproduction, cellules, diarrhée des veaux, problèmes respiratoires...

Lire la suite

Réunions hivernales

5 réunions d'information organisées par le GDS et ouvertes à l'ensemble des adhérents, sont programmées sur tout le département du 27 novembre au 18 décembre prochain. Venez nombreux !

Lire la suite

SANITAIRE PRIVATIF

Saisissez votre N° élevage...

ipg

fco

Formations éleveurs

 

Poser un diagnostic, une étape importante. Pourquoi ?

 

L’intérêt est évident, il s’agit avant tout de gagner en efficacité, c'est-à-dire « taper » plus juste et plus tôt lorsqu’on est amener à apporter des soins à un animal malade.

 

Réaliser un bon diagnostic, c’est donc pouvoir :

  • juger de l’état de santé d’un animal, pour savoir s’il faut intervenir ou non,
  • juger de l’amélioration de l’évolution de la maladie ;
  • juger de la possibilité de soigner soi-même, ou au contraire appeler le vétérinaire pour lui demander conseil, ou pour qu’il se déplace.

 

Au final, l’éleveur est gagnant sur le plan économique car plus efficace, mais aussi sur le plan psychologique, car plus serein.

 

 

Comment faire un diagnosic ?

 

Tout d’abord, la détection précoce des signes d’une maladie est essentielle : traiter une pathologie rapidement est plus efficace que si l’on attend. Pour cela il est essentiel de bien observer ses animaux (comportements…).

 

Ensuite, pour établir le diagnostic d’une maladie, il faut collecter les symptômes qui la caractérise..
En adoptant une démarche simple et systématique (6 gestes à connaître : T°C, examen des matières, de la mamelle, fonctionnement du rumen …), l’éleveur peut facilement reconnaître à coup sûr les maladies présentes habituellement dans son élevage et engager le traitement adéquat. En cas de doute, le vétérinaire pourra plus facilement l’orienter sur ce qu’il convient de faire.

 

Améliorer la gestion de ma pharmacie

 

Le médicament n’est pas un produit banal. Respecter leurs conditions de conservation et d’utilisation est primordiale. Savoir organiser sa pharmacie, valoriser les enregistrements du carnet sanitaire est tout aussi important pour la gestion sanitaire du troupeau.

 

eleveurs

Déroulement

Les sessions de formation se déroulent sur 1 journée. Elles ont lieu en ferme par groupe de 10 à 12 éleveurs, clients le plus souvent d’un même cabinet vétérinaire.

 

Les intervenants : le vétérinaire des éleveurs qui composent le groupe, ainsi qu’un animateur du GDS.

 

2 thèmes, liés l’un à l’autre, sont abordés :

  • comment examiner de manière complète un animal malade (présentation de la méthode des 6 gestes), intérêt de la méthode ;
  • La tenue de la pharmacie d’élevage (les règles à respecter, quelques conseils pour se faciliter la vie) et notions générales sur les médicaments.

 

La journée s’articule à la fois autour de séquences pratiques (auprès des animaux et de la pharmacie de l’élevage d’accueil) et de séquences théoriques en salle.

 

Participer à une formation,
comment faire ?

 

Si vous êtes intéressés, parlez-en à votre vétérinaire et contactez le GDS (02 51 36 84 17). Une session pourra être organisée à partir d’une dizaine d’éleveurs

 

 

Le coût de la formation :
  • 45 € la journée,
  • repas compris,
  • guide « Examen d’un bovin malade ».
 

 

Télécharger le document

Réalisation © Atelier informatique GDS85. Tous Droits réservés